La jauge au pas de charge

31 07 2012

Ce lundi est jour de jauge pour notre équipe. Le timing officiel prévoit la vérification des papiers à partir de 16h15 pour notre pays, et le début des mesures à 16h45. Néanmoins, les coaches ont prévu une sécurité et donné rendez-vous à leurs ouailles dès 15h30. Et comme on n’est jamais trop prudent, les premiers arrivent aux environs de 14h. Quelques papiers ont d’ailleurs déjà pu être passés en revue dès la matinée.

Alors que nous nous préparons à nous préparer – il est à peine passé 14h – Niki Nocke, le « Chief measurement », nous accroche et nous signale que les Danois, qui nous précèdent tout juste à la jauge (c’est l’ordre alphabétique inverse des pays qui détermine l’ordre de passage), sont bien avancés. Nous pouvons donc nous présenter au local de jauge, faire vérifier les papiers et commencer la mesure du petit matériel, le plus susceptible de devoir subir de petites réparations.

Le mot d’ordre est bien vite donné et l’équipe belge court rassembler son matériel pour entamer la fameuse jauge.

Les bateaux se mettent dans la file, mais déjà, il n’y a personne au stand des voiles. Les premières voiles belges sont donc apportées dare-dare. Niki continue à rameuter nos troupes et quelques mesureurs sortent du hangar et viennent à notre rencontre : « Vous avez des dérives et safrans à mesurer ? » Clairement, ni Niki, ni les autres n’ont l’intention de traîner ! Les Belges courent dans tous les sens. « Et alors, où restent tes papiers de jauge ? », « Vite, ton mât ! »

Tout cela va très vite, mais rien n’est laissé au hasard pour autant ! Les mesureurs sont sympathiques et ne cherchent qu’à aider, mais une règle, c’est une règle, et une mesure, c’est une mesure !

Il en résultera surtout quelques anneaux de peinture à revoir – « Vite, la bombe ! » – et un petit suspense autour du poids du bateau d’Aline (c’est à dire son bateau de remplacement, à savoir la coque de Nicolas, tout juste revenue de L’Escala). Le plus durement touché sera Jasper : une de ses voiles, qui a jusqu’ici peu servi et avait été certifiée conforme en Belgique, est tout simplement refusée : Sa largeur est jugée dépasser de 1 cm la valeur autorisée !

La jauge sera finalement bouclée vers 16h30, réparations et vérifications comprises !

Ainsi se clôture la première étape du rituel du championnat. Prochain rituel tout aussi immuable : la cérémonie d’ouverture, prévue pour 18h.

Christine Maman BEL 9 – BEL 956

Advertenties

Acties

Information

Geef een reactie

Vul je gegevens in of klik op een icoon om in te loggen.

WordPress.com logo

Je reageert onder je WordPress.com account. Log uit / Bijwerken )

Twitter-afbeelding

Je reageert onder je Twitter account. Log uit / Bijwerken )

Facebook foto

Je reageert onder je Facebook account. Log uit / Bijwerken )

Google+ photo

Je reageert onder je Google+ account. Log uit / Bijwerken )

Verbinden met %s




%d bloggers liken dit: