Derniers moments de lutte à Torbole: le vent joue au Grand Méchant Loup

11 04 2017

Il fait tout beau à midi quand les bateaux s’élancent du slipway. Une belle journée de voile s’annonce, sous un bon vent certes, mais plus clément que les jours précédents. La première manche est lancée, et les barreurs éreintés par ces deux vigoureux premiers jours de régate, peuvent enfin espérer un peu de répit dans le grand cirque montagneux du Lac de Garde.

Mais c’est sans compter sur les bouffoneries d’Eole. Voici que brusquement, alors que la flotte bleue entame son deuxième rack, le vent se lève et secoue la flotte, tel un grand méchant loup qui s’en prendrait la la maison des trois petits cochons. La situation devient très difficile pour nos barreurs. Jelle s’en sort plutôt bien, passant 17ème à la première bouée. Toon a pris un mauvais départ, mais remonte à toute allure de la 50ème à la 35ème place. Lors d’un nouveau rack, l’option la meilleure semble la droite, et c’est la voie choisie par les 3/4 de la flotte. Mais un nouveau gros shift entraîne ce groupe des bleus au-delà de la bouée. Le choix judicieux se transforme en débâcle.

Eole s’en donne à coeur joie, soufflant un grand coup à gauche, un grand coup à droite. Seule certitude à partir de maintenant: il faudra, au départ, choisir une option extrême: soit filer droit vers la montagne (“le mur” dans le jargon des initiés),  soit foncer au plus vite vers l’autre côté.

A l’entame de la deuxième manche, le vent est intense dans la zone de gauche, loin du mur. Toute la flotte jaune s’élance à babord. Mais c’est sans compter sur notre Grand Méchant Loup, qui choisit de jouer un nouveau tour de cochon: brusquement, le vent tombe à gauche, et la flotte des jaunes se retrouve le bec dans l’eau à la bouée.

Matisse prend son pied dans ce gros temps, et Marie-Julie navigue une excellente première manche. Charlotte, notre petite dernière, mène une superbe course. Caelan se bat ! Fanny entame bien ses manches, mais a du mal à finir: le vent est décidément trop fort !

La troisième manche n’est pas plus simple, mais nos barreurs s’accrochent et alignent les bons coups. Jari prend un superbe départ. Plus loin, Toon choisit une bonne option qui lui permet de reprendre une 15ème de places. Elien a bien du mal avec ces grosses vagues et ce vent impitoyable. Manu survit, mais comme Charlotte, il peut être fier de son entrée en Europe dans ce grand spectacle italien: il a réussi à empanner, malgré les conditions très difficiles. Bravo encore à nos deux benjamins !

Ainsi s’achève le grand rendez-vous de printemps de Torbole. En fin de compte, grâce à une entourloupe (le troisième au classement général est parti avant la remise des prix), un belge (Stijn) s’invite sur le podium ! Nos barreurs vraiment actifs n’occupent certes pas les places d’honneur, mais il faut rappeler que pour beaucoup d’entre eux, ce rendez-vous à Torbole est une grande première. Pas mal ont également entamé cette épreuve particulièrement difficile après une semaine de stage de moniteur, et ne sont pas arrivés au Lac de Garde dans le plus grand état de fraîcheur ! Bref, les performances des belges, tout pris en compte, sont des plus prometteuses pour les grand championnats  à venir. Les anciens ont bien assuré, et nous pouvons être fiers de toutes nos jeunes recrues !

Le podium des hommes: 1. Lars Johan Brodkorb, 2. Emil Munch, 3. Stijn Van Hoye

Classement définitif:

4   Stijn  Van Hoye              2     (6)    4    (7)   2      4     2     2     3

26 Pieter Van Laer            (17) 11  13    14  16   (27) 17   10    9

37 Matisse Cattrysse        15     9   18    22 (dnf) (39) 22   29   12

40 Andries Pauwels          23   22  19    11  19    15   23 (ufd) (29)

47 Toon Van Caneghem 25   25   24    17  25    13  (33)(30) 22

48 Jari De Craecker         (33) 21  15    17   23   (28) 24   27  24

51 Bart Decoutere             30   21  20    27   13   (44)(38) 31  20

52 Robbe Van Hoye         26   15  25    18   31   (45) 32  18  (34)

58 Kilian Vermeersch      (36) 30  23    30  (32)   29  29  16   27

63 JelleVets                        32  37  34    28    27  (43) 16   24  (39)

76 Marie-Julie Seurynck  41  24  33   (47)   37  (48) 37  19   37

90 Elien Sahin                   24 (48) 41    45   (49)  36  47  40   46

94 Fanny D’Hondt             46 (49) 48    45    35   45  48   45  (51)

111 Caelan De Mazière  49 (61)  53   54    50   53 (55)  54   55

115 Manu De Clercq      (59) 59  (60)  57    56   55  57    51   52

120 Charlotte Pollie         58 (59)  58   55    58   58  58  (dnf)  49

Christine Maman BEL 947

 

 

Advertenties

Acties

Information

Geef een reactie

Vul je gegevens in of klik op een icoon om in te loggen.

WordPress.com logo

Je reageert onder je WordPress.com account. Log uit / Bijwerken )

Twitter-afbeelding

Je reageert onder je Twitter account. Log uit / Bijwerken )

Facebook foto

Je reageert onder je Facebook account. Log uit / Bijwerken )

Google+ photo

Je reageert onder je Google+ account. Log uit / Bijwerken )

Verbinden met %s




%d bloggers liken dit: